Farmaline Logo

Protection solaire :

Lézarder au soleil, c’est agréable, mais cela comporte aussi des risques. Les rayons UV peuvent en effet être à l’origine de cancers de la peau, d’un vieillissement cutané accéléré et de taches de pigmentation. C’est pourquoi une bonne protection solaire est essentielle pour vous et vos (jeunes) enfants.

Tous ces problèmes cutanés résultent d’une exposition prolongée et excessive au soleil, en particulier à un âge avancé. Cela peut se traduire par une kératose actinique (KA), le stade préliminaire du cancer de la peau. Celle-ci survient électivement chez les personnes de plus de 45 ans, dont 49 % d’hommes et 29 % de femmes. Les hommes y sont davantage exposés en raison de leur crâne dégarni. Environ 20 % des Belges développent une forme de cancer de la peau au cours de leur vie.

Actinica

Actinica est un dispositif médical dont l'efficacité dans la prévention du cancer de la peau non mélanome (kératose actinique) a été cliniquement prouvée. C'est pourquoi il est recommandé par les dermatologues. Cette crème solaire protège contre les rayons UVA et UVB grâce à son indice 50+, testé suivant les exigences européennes en matière de produits solaires. Elle est également très bien tolérée par les peaux les plus sensibles. Le niveau de protection contre les UVA et les UVB de la crème solaire Actinica se situe dans la catégorie la plus élevée, « très haute protection contre les UV ».

 

Témoignage d’Irma Knol sur Actinica

Je souffre de kératose actinique

Irma est concernée par le cancer de la peau (elle présente une kératose actinique) et est suivie par un dermatologue.

Sur les conseils de son dermatologue, elle utilise Actinica pour bien se protéger du soleil.

" Actinica offre à ma peau une protection optimale contre le soleil grâce à son facteur de protection très élevé (SPF50+). Étant donné qu’elle a été testée scientifiquement et aide à enrayer le développement du cancer de la peau, je me sens en sécurité quand je suis à l’extérieur. Actinica s’étale facilement. Elle pénètre en 2 minutes et on ne remarque rien du tout. Ensuite, on peut se maquiller sans problème si on le souhaite. Un produit idéal ! "

 

 

Témoignage du Dr Maselis, dermatologue

" La surexposition au soleil entraîne un vieillissement prématuré de la peau.

Les dommages cutanés induits par le soleil les plus typiques sont les taches brunes, les rides, l’épaississement de la couche cornée et le cancer de la peau. Le cancer de la peau affecte 1 personne sur 5 et une fois qu’on en a eu un, on a davantage de chances d’avoir une lésion maligne.

En cas d’exposition prolongée au soleil, il est essentiel de s’enduire d’un écran solaire à indice de protection élevé. Actinica est une crème solaire qui offre un indice de protection élevé contre les UVA et les UVB et les filtres sont très stables.

Néanmoins, il est recommandé de s’enduire régulièrement pour maintenir ce haut niveau de protection. Actinica est facile à étaler, n’est pas grasse et ne cause pas de tiraillements. Elle est presque toujours bien tolérée, même par les peaux sensibles ou allergiques.

Une des raisons qui me poussent à la recommander, ce sont les nombreux retours positifs de mes patients. "

 

 

Comment reconnaître une kératose actinique ?

Une kératose actinique se traduit par de petites lésions rugueuses au toucher (comme du papier de verre). Leur couleur peut aller du rouge au brun-jaune. Cette affection cutanée apparaît sur les zones surexposées au soleil telles que le visage, le cuir chevelu dégarni et les mains, et touche préférentiellement les personnes à la peau claire sujettes aux coups de soleil.

 >> J'en profite 

 

Comment utiliser Actinica ?

Pour une protection optimale, il est conseillé d’enduire généreusement de lotion Actinica toutes les zones du corps exposées au soleil chaque matin, tout au long de l’année. Le flacon Actinica® est doté d’une pompe pratique, qui délivre toujours la même quantité de lotion. Ainsi, vous êtes toujours sûr(e) d’utiliser la bonne dose de crème solaire sur chaque partie du corps et d’être bien protégé(e).

 >> J'en profite