Farmaline Logo

Choisissez votre langue

Laueréat Webshop Awards Belgium 2019-2020 dans la catégorie Santé & Bien-Être

Ou utilisez notre formulaire de contact pour des conseils personnels.

Livraison en Belgique

  • Levering aan huis - Gratis vanaf € 39
    Livraison gratuite à partir de 39 € à domicile ou au bureau.
  • Levering via een afhaalpunt - Gratis vanaf € 39
    Livraison gratuite à partir de 39 € dans plus de 3.000 points relais.

Problèmes de concentration


Aperçu

Qu’est-ce qu’un manque de concentration ?  
Quelles sont les causes d’un manque de concentration ?  
Quels médicaments sont efficaces pour le traitement d'un manque de concentration ?  
Comment améliorer ses prestations mentales ?  

 

Il n’est pas toujours évident de maintenir son niveau de concentration. Des spécialistes affirment que le cerveau d’un adulte peut se concentrer pendant une heure environ alors que pour les enfants, on tourne plutôt autour de 20 minutes. Il ne s’agit que d’une moyenne évidemment, mais ces chiffres indiquent que, même si le cerveau travaille à plein régime, il n’est pas toujours possible de se concentrer. Les problèmes de concentration sont donc propres à l’Homme.

 


Qu’est-ce qu’un manque de concentration ?

La concentration est une aptitude permettant de porter toute son attention sur une activité précise. Grâce à une bonne concentration, on peut bloquer les éléments perturbateurs comme le bruit ou les influences extérieures pour rester concentré(e) sans discontinuer. Mais l’Homme est un « chasseur-cueilleur » de nature : son cerveau doit en permanence être sur le qui-vive et passe au crible l’environnement qui l’entoure, les personnes et les situations qu’il rencontre. Il sauvegarde les informations importantes et cherche celles qui manquent, et peut basculer en mode « alerte » à tout instant. Le cerveau a constamment besoin de distractions, et est avide d’apprendre et de tester de nouvelles choses.

Se concentrer signifie calmer son esprit et faire abstraction de ce qui nous entoure. Cela ne fonctionne qu’un certain temps et sous certaines conditions, sans quoi maintenir son niveau de concentration est difficile.

Les termes « problèmes de concentration » et « troubles de l’attention » sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils ne sont toutefois pas synonymes. Les problèmes de concentration sont souvent de courte durée et donc temporaires alors qu’un trouble de l’attention induit des difficultés d’attention et de concentration de manière générale.

 

 

Les causes d’un manque de concentration

Les causes possibles des problèmes de concentration peuvent être très variées. Elles peuvent être de nature psychologique ou physique.

Des facteurs issus de l’environnement comme le bruit, le stress, la pression, la chaleur ou la mauvaise luminosité peuvent nuire à la concentration. De même qu’un repas copieux ou une fête qui peuvent également engendrer des difficultés pour se concentrer le lendemain matin. L’organisme est simplement surchargé.

Une surcharge psychologique, comme des contraintes importantes liées à des problèmes d’ordre privé et/ou professionnel, peut également réduire considérablement la concentration.

Si vous constatez des difficultés pour vous concentrer sur le long terme, même en exécutant des tâches habituelles, demandez conseil à un médecin. Un problème physique, comme une maladie, peut être à l’origine d’un manque de concentration. Parmi les causes, on retrouve :

Toutefois, ces affections s’accompagnent généralement d’autres symptômes. On impute souvent les problèmes de concentration chez les enfants au TDAH, mais ce n’est pas toujours le cas. L’environnement, le sommeil et l’alimentation jouent également un rôle important.

 

 

Traitements en cas de manque de concentration

En général, le médecin procédera à une anamnèse détaillée pour déterminer l’origine du manque de concentration. Des questions précises permettent souvent d’identifier les éléments déclencheurs. Des tests sanguins peuvent indiquer des carences par exemple, qui pourront être comblées grâce à des médicaments.

Une dépression sous-jacente peut être traitée avec des antidépresseurs qui agissent sur l’humeur, ce qu’on appelle les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Différents médicaments sont disponibles pour traiter le TDAH chez l’enfant.

Nombreux sont ceux qui ont recours à des produits à base de plantes lorsqu’ils ne parviennent pas à se concentrer, par exemple, les préparations à base de ginkgo biloba. L’homéopathie peut également s'avérer utile en cas de perte de concentration :

  • l’Agaricus muscarius (en cas de comportement agité)
  • l’anacarde, plus connue sous le nom de « noix de cajou » (en cas d’irritabilité)
  • le Bariumcarbonicum (en cas de perte de mémoire)
  • le Xerophyllum (en cas de perte de concentration)

Demandez toujours l’avis d’un médecin quant à la prise de médicaments pour favoriser la concentration.

 

 

 

Comment améliorer ses prestations mentales ?

Si aucune maladie physique ou mentale n’est à l’origine de vos problèmes de concentration, vous êtes alors seul(e) à la manœuvre pour reprendre le contrôle de votre esprit. C’est la seule manière d’améliorer vos performances. Il est dès lors important de changer votre environnement et votre mode de vie pour pouvoir à nouveau profiter de bonnes facultés de concentration. Appliquer ces conseils peut s’avérer utile :

 

Les astuces pour une meilleure concentration

prioriteiten stellen

1. Définissez vos priorités

Ce qui est important doit être fait en premier. Dressez une liste de toutes vos tâches et cochez-les. Ainsi, vous n'oublierez rien et à la fin de la journée, vous aurez un aperçu complet de tout ce que vous avez réalisé.

werktijd nuttig gebruiken

2. Utilisez votre temps à bon escient

Planifiez les tâches importantes à des moments calmes, afin de rester concentré(e). En plus, il est conseillé de se focaliser sur une tâche à la fois.

stille werkomgeving

3. Travaillez dans un environnement calme

Notifiez votre entourage que vous devez travailler. Même un simple « Ne pas déranger » permet de rester en pleine concentration. Dérangé(e) par les notifications sur votre téléphone ? Éteignez-le et ne consultez vos mails qu’à des moments spécifiques.

ontspannen houding

4. Adoptez une posture détendue

Déroulez les épaules pour relâcher les tensions. Asseyez-vous, le dos bien droit, afin de booster votre confiance. Fermez les yeux pendant quelques secondes pour rétablir votre niveau de concentration. 

korte pauzes

5. Accordez-vous régulièrement de courtes pauses (après une heure maximum)

Inspirez profondément, ouvrez la fenêtre et faites une petite promenade dans le quartier. Chaque pause vous permettra de recharger vos batteries et à maintenir votre concentration au top. 

 

Exercices de concentration

Prévoyez quelques exercices de concentration pour apaiser votre esprit si vous constatez que vos pensées s’égarent :

  • Respiration : Inspirez par le nez, retenez votre respiration deux secondes et expirez ensuite par la bouche. Répétez l’exercice plusieurs fois.
  • Étirements : Levez-vous et étirez-vous. Déroulez les épaules.
  • Faites autre chose : Prenez un texte et relevez tous les « T », faites un jeu des 7 différences, ...
  • Mâchez un chewing-gum : cela peut augmenter la concentration pendant un quart d’heure environ.

 

Suivez un rythme précis 

Un rythme quotidien fixe peut vous aider à améliorer votre concentration :

  • Privilégiez une certaine régularité : Couchez-vous et levez-vous à heure fixe. Cela peut être plus tard le week-end, mais veillez à retrouver votre rythme de croisière dès le dimanche soir.
  • Veillez à votre alimentation : Planifiez vos repas et veillez à consommer assez de minéraux, vitamines et nutriments. Le cerveau a besoin d’énergie, qu’on ne retrouve pas dans les barres chocolatées et les fast-foods.
  • Mangez calmement et régulièrement : Manger avec des collègues ou sa famille peut contribuer au bien-être, ce qui calme également l’esprit.
  • Bougez suffisamment : Que vous jardiniez ou rouliez à vélo, votre organisme a besoin de sa dose quotidienne d’activité physique, d’air frais et d’énergie.
  • Créez du lien en famille : Consacrez des moments à vos enfants, votre partenaire et/ou vos ami(e)s pour passer du temps ensemble et vous détendre.

 

Éloignez-vous du monde numérique

  • Lâchez votre téléphone : Rangez-le si vous n’attendez pas de message urgent. Certaines applications permettent de réduire son temps d’écran par exemple. Vous pouvez également établir des moments fixes pour utiliser votre téléphone. 
  • Tous égaux devant la loi : Limitez l’utilisation des tablettes, ordinateurs ou téléphones portables. Définissez des règles ensemble, comme l’interdiction d’utiliser son gsm lors des repas, qui valent aussi pour les adultes.
  • Mettez-vous à la lecture : Installez-vous confortablement et lisez un livre ou le journal : une attention consciente sans distraction.
  • Ôtez votre tablette ou gsm de la table de nuit : Rangez tous les appareils numériques au moins une heure avant le coucher pour permettre à votre corps et à votre cerveau de se préparer à aller dormir en toute sérénité.

 

Détendez-vous... correctement

Ressentir moins de stress, faire des pauses et mieux organiser sa vie quotidienne : trois facteurs qui permettront à votre cerveau de s’apaiser pour retrouver une concentration optimale.

  • Respirez : Se concentrer sur sa respiration en inspirant et expirant calmement – de préférence, en comptant – détend l’organisme, et le cerveau par la même occasion. 
  • Bougez : Que ce soit du yoga ou de la méditation, il existe une panoplie de techniques de relaxation qui réduisent le stress et améliorent ainsi les performances mentales. 
  • Focalisez votre attention : Lorsque vos pensées s’égarent, orientez-les consciemment vers quelque chose de neutre, en jouant à compter les voitures jaunes par exemple.
  • Faites une pause : Programmez un moment dans votre journée où vous ne faites rien, si ce n’est boire une infusion au calme. Profitez en toute quiétude.
  • Profitez de la vie : Une fois par jour, essayez de profiter pleinement de la nature, en toute conscience et avec tous vos sens. 

 

 

 

Conseils d'expert

 

« Informer nos clients et leur fournir des conseils de santé sur mesure nous tient à cœur. C'est pourquoi nous avons créé « Nos conseils », une page rassemblant des informations scientifiques vulgarisées et synthétisées dans des articles rédigés par notre équipe d'experts. »

Theresa Holler, pharmacienne en chef, est responsable de « Nos conseils » avec son équipe de pharmaciens. Sur cette page, vous profiterez de notre expertise et trouverez toutes les réponses à vos questions en matière de santé. Chaque thème compile non seulement des informations qui s'appuient sur des données scientifiques, mais également un tas d’astuces et de recommandations. Il vous reste des questions concernant votre santé ? N'hésitez pas à nous contacter.

 

Theresa Holler, pharmacienne en chef chez Farmaline