Farmaline Logo

Qu’elles soient minces ou rondes, jeunes ou âgées, presque toutes les femmes ont de la cellulite. Si ces amas graisseux correspondaient autrefois aux canons de beauté, ils sont aujourd’hui très mal perçus. Toutefois, la cellulite n’est pas une affection pathologique mais un phénomène physiologique normal.

 

Qu'est-ce que la cellulite ?

La peau se compose de trois couches différentes : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. C’est au sein de l’hypoderme, la couche la plus profonde de la peau, que se trouve le tissu conjonctif. C’est là que les cellules adipeuses, ou adipocytes, sont réparties dans de petits compartiments. Cependant, en cas de cellulite, le tissu conjonctif est affaibli et les tissus adipeux ne sont pas répartis de manière uniforme et régulière. Les petits compartiments prennent une forme bombée qui se répercute sur le tissu cutané superficiel. La peau prend alors un aspect bosselé. La cellulite peut présenter différents degrés de développement :

  • La cellulite n’est visible que lorsqu’on pince la peau. C’est ce qu’on appelle le test du pincement.
  • Les capitons n’apparaissent que lorsque les muscles sont contractés ou debout. En position allongée, la peau semble lisse.
  • À un stade plus avancé, la cellulite est toujours visible.

La cellulite siège principalement sur les les cuisses et les fesses. Cependant, elle peut également apparaître sur d’autres zones du corps comme le ventre ou les avant-bras.

Étant donné son aspect capitonné qui rappelle l’écorce d’une orange, la cellulite est souvent appelée « peau d’orange ». Cependant, il faut bien la distinguer d’un autre type de cellulite, d’origine infectieuse, qui se traduit généralement par une rougeur et un gonflement de certaines zones de la peau. La cellulite infectieuse requiert un traitement médical et généralement l’administration d’antibiotiques. La cellulite esthétique est en revanche inoffensive.

 

Qu’est-ce qui cause la cellulite ?

La cellulite n’a pas qu’une seule cause, mais il est possible d’identifier une série de facteurs favorisant la cellulite, parmi lesquels :

  • une malformation héréditaire du tissu conjonctif ;
  • des fluctuations de poids ;
  • une surcharge pondérale ;
  • un manque d’activité physique ;
  • des problèmes métaboliques ;
  • le tabagisme.

Les hormones féminines jouent aussi un rôle dans la formation de la cellulite. Ainsi les œstrogènes favorisent la constitution de réserves de graisse, mais ralentissent également l’élimination des graisses. Cependant, avec la progestérone, les œstrogènes renforcent le tissu conjonctif. Avec l’âge, la production hormonale diminue et le tissu conjonctif se relâche. C’est pourquoi les capitons peuvent devenir plus marqués.

Si les amas graisseux compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques dans l’hypoderme, cela entraînera une détérioration de l’aspect de la peau.

 

Pourquoi les hommes sont-ils beaucoup moins concernés par la cellulite ?

Les hommes sont plus rarement concernés par la cellulite car la structure de leur peau est légèrement différente. Chez l’homme, les compartiments de graisse sont obliques, alors que chez la femme ils sont perpendiculaires. De plus, leur tissu conjonctif est généralement plus solide et ils ont moins de tissu adipeux sous-cutané. Le tissu conjonctif est plus souple chez la femme, ce qui facilite le stockage des graisses pendant la grossesse mais favorise également la cellulite.

 

Comment traiter la cellulite et améliorer l’aspect de la peau

Malheureusement pour de nombreuses femmes, il n’existe pas de remède miracle contre la cellulite, mais différentes méthodes peuvent permettre d’améliorer l’aspect de la peau. Cependant, leur efficacité n’est pas démontrée et il convient d’user de prudence vis-à-vis de certaines. Il est conseillé de consulter un médecin si d’autres symptômes se manifestent. Vous pouvez recourir aux options suivantes pour lutter contre la cellulite :

 

  • Crèmes anti-cellulite

Si certaines font l’objet d'un fort battage publicitaire, leur efficacité n’est étayée par aucune étude. Leurs effets sont superficiels et elles ne pénètrent pas jusqu’aux couches inférieures de la peau. Une crème hydratante ordinaire donnera un résultat similaire. En cas de varices, il convient d’utiliser les crèmes anti-cellulite avec prudence, car celles-ci contiennent des substances qui favorisent la circulation sanguine.

 

  • Drainage lymphatique

Le drainage lymphatique permet de drainer l’eau et de diminuer les amas graisseux, améliorant ainsi l’aspect de la peau. Cependant le drainage lymphatique doit être renouvelé régulièrement, pour pérenniser les éventuels résultats positifs. Il convient également de consulter un médecin avant d’y recourir et celui-ci ne doit être effectué que par des personnes habilitées à le faire.

 

  • Liposuccion

Pour certaines, le préjudice causé par la cellulite est si grand qu’il justifie le recours à des mesures radicales. Cependant, l'efficacité de la liposuccion est controversée. Certains médecins considèrent même qu’elle pourrait même aggraver les choses. De plus, cette opération comporte d'autres risques. Il convient de consulter son médecin et de bien y réfléchir avant d’y recourir.

 

Es werden auch verschiedene Maßnahmen angeboten, bei denen bestimmte Geräte verwendet werden. Ziel ist es, die Haut zu straffen und Fettgewebe zu verringern. Ultraschallbehandlungen, Laser- und Infrarottherapie sind im Kampf gegen Cellulite besonders populär. Allerdings gibt es keine eindeutigen Beweise dafür, dass diese Methoden Cellulite dauerhaft entfernen oder tatsächlich immer hilfreich sind. Il existe d’autres méthodes, qui demandent le recours à des appareils et dont le but est de raffermir la peau et de réduire les tissus adipeux. Les traitements par ultrasons, les thérapies au laser et infrarouge sont particulièrement prisés dans la lutte contre la cellulite. Cependant, ni la capacité de ces méthodes à éliminer la cellulite de manière permanente, ni même leur efficacité réelle n’ont été démontrées de manière formelle.

 

Trucs et astuces : moyens simples pour lutter contre la cellulite

Même s’il n’existe pas de remède miracle, quelques remèdes simples peuvent permettre d’améliorer l’apparence de la peau. Cependant, en cas de maladie, il est généralement conseillé de consulter un médecin au préalable.

 

Perdre du poids en cas de cellulite

Si même les personnes minces ont de la cellulite, il n’en demeure pas moins vrai que plus on a de graisse, plus la cellulite sera visible. Même quelques centimètres de tour de taille en moins peuvent ainsi améliorer l’aspect de la peau. Il est toutefois essentiel d’éviter les régimes draconiens et les fluctuations de poids, car cela finit par avoir un effet négatif sur le tissu conjonctif.

 

Activité physique et sport contre la peau d’orange

L’exercice physique favorise le développement musculaire et l’élimination des graisses. La masse musculaire remplace ainsi les bourrelets de graisse. Par ailleurs, cela permet aussi d’améliorer la circulation sanguine.

Les sports d’endurance ainsi que le développement musculaire ne peuvent pas éliminer complètement la cellulite mais ont un impact positif sur la peau. Le sport aide en effet à perdre du poids et stimule la circulation sanguine. La natation et le vélo sont particulièrement recommandés. Certains exercices de fitness pour le ventre, les jambes et les fesses peuvent également favoriser l’élimination des graisses et le développement musculaire.

 

Massages et douche écossaise contre la cellulite

Certaines techniques de massage pourraient également stimuler la circulation sanguine et raffermir les tissus. Il peut être également utile de frictionner les zones concernées, par exemple en les enduisant de crème. Les brosses et rouleaux de massage peuvent également être bénéfiques, mais il convient de ne pas appuyer trop.

Les douches écossaises peuvent aussi avoir leur utilité. L’alternance eau froide-eau chaude sur le bas du corps stimule le système circulatoire.

 

Alimentation en cas de faiblesse du tissu conjonctif

Une alimentation équilibrée reste la base. Non seulement elle peut vous aider à perdre du poids, mais elle peut également avoir une incidence positive sur la circulation sanguine et les tissus conjonctifs. Le sucre et l’excès de graisse ne sont pas recommandés. En revanche les fruits, les légumes et les fibres ne doivent pas manquer à l’appel.

Les noix, le saumon et les gruaux complets jouent un rôle dans la formation de collagène dans le tissu conjonctif. Les tisanes, les concombres, le riz, les pommes de terre, les asperges peuvent favoriser l’élimination de l'eau, ce qui peut s’avérer utile lorsque la cellulite s’aggrave à cause de la rétention d’eau.

Il est vivement déconseillé de fumer. Les substances nocives contenues dans la cigarette amincissent la peau, ce qui rend les capitons plus visibles.

Boire de l’eau n’est pas non plus une mauvaise idée. Deux litres par jour sont une bonne valeur repère.