Description de HAC

H.A.C. est une solution concentrée antiseptique et détergente à base de chlorhexidine et de cétrimide.
L’H.A.C. est réservé à l’usage externe.

H.A.C. doit toujours être DILUE avant l’emploi.

a.) 10 ml H.A.C. par 1 l d’eau = dilution à 1%
L’H.A.C. est particulièrement indiqué pour les premiers soins de plaies et de tissus souillés, tels que les plaies à la suite d’accidents et les brûlures (pour les plaies très souillées causées par un accident ou des brûlures: 10 ml H.A.C. par 300 ml d’eau = dilution à 3,3%).
L’H.A.C. est également indiqué dans:
- la désinfection et le nettoyage des furoncles et des abcès;
- le traitement local de mycoses sur la peau;
- la toilette du siège en cas d’incapacité de retenir les selles ou l’urine (incontinence);
- les soins prophylactiques des pieds principalement en podologie en cas de risque d'infections;
- la désinfection, nettoyage et désodorisation du matériel sanitaire, de l’instrumentation (par immersion pendant 15 minutes) et des surfaces;
- le trempage désinfectant de linge, de langes, etc. contaminés.

b.) 10 ml H.A.C. par 300 ml d’alcool à 70% = dilution à 3,3%
Pour la désinfection de l’instrumentation et des thermomètres médicaux.

Utilisation de HAC

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de la notice ou les indications de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ière. Vérifiez auprès de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ière en cas de doute.

L’H.A.C. DOIT TOUJOURS ETRE DILUE AVANT L’EMPLOI.

Utilisez à cet effet le godet gradué (le godet rempli contient 30 ml).
a.) dilutions à 1%
Pour les dilutions à 1%, diluer 10 ml H.A.C. par 1 l d’eau.
b.) dilutions à 3,3%
Pour la désinfection d’urgence des instruments et des thermomètres médicaux (dilution à 3,3%), diluer 10 ml H.A.C. par 300 ml d’alcool 70 % (après nettoyage complet, il faut encore immerger pendant 2 minutes).

Votre médecin vous dira combien de temps vous devez utiliser H.A.C.

Si vous avez utilisé plus de H.A.C. que vous n’auriez dû
Si vous avez utilisé ou pris trop de H.A.C., prenez immédiatement contact avec votre médecin, votre pharmacien ou le Centre Antipoison (070/245 245).

Administration accidentelle par la bouche ou l’anus
En cas d’administration accidentelle de l’H.A.C par la bouche ou l’anus, consultez toujours un médecin.
Les effets généraux peuvent être graves (tels que dyspnée et cyanose par paralysie des voies respiratoires, hypotension et coma).
Le traitement d’une intoxication sévère se fera à l’hôpital.
Une ingestion accidentelle par la bouche de H.A.C. peut provoquer une irritation des muqueuses gastro-intestinales, des vomissements et des lésions hépatiques.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ingrédients HAC

  • Les substances actives sont: cétrimide 150 mg/ml – digluconate de chlorhexidine 15 mg/ml.
  • Les autres composants sont: isopropanol (0,04 ml/ml), terpineol, éthanol, Liquid Deodoriser 05372, benzylbenzoate, Sunset Yellow FC (E110), d-gluconolactone, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

Effets secondaires de HAC

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Les effets indésirables suivants peuvent se produire très rarement (chez moins d’1 patient sur 10.000, y compris les cas isolés):
- irritation de la peau et des muqueuses;
- des réactions allergiques sévères (réactions anaphylactiques) avec urticaire, dyspnée et choc ont été rapportées rarement;
- hypersensibilité (surtout après usage répété);
- réaction allergique se caractérisant par des symptômes tels que nausée, vertige, dyspnée et baisse importante de la tension artérielle;
- lésion à l’oreille par contact direct avec l’oreille moyenne;
- des cas de lésions graves et irréversibles de l’oeil ont été rapportés, plus précisément après un contact prolongé de l’oeil avec des solutions de chlorhexidine, nettement plus concentrées que la concentration conseillée pour l’usage dans l’oeil ou après l’utilisation de formulations de chlorhexidine ne convenant pas pour cette utilisation;
- une nécrose de la peau a été rapporté après l’usage de cétrimide;
- la chlorhexidine peut causer une hypersensibilité à la lumière (solaire) (photosensibilisation).

Dans ces cas précis, cessez immédiatement d’utiliser H.A.C.
Ces effets indésirables ne doivent pas vous inquiéter: il y a peu de chance qu’ils apparaissent chez
vous.

Avertissement

N’utilisez jamais H.A.C.
 
- Si vous êtes allergique à cétrimide, digluconate de chlorhexidine ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6.
- Comme il est de règle avec la plupart des antiseptiques, la solution de H.A.C. ne peut pas être mise en contact avec le tissu cérébral, la méninge, le canal rachidien ou l’oreille moyenne.
- L’H.A.C. ne peut en aucun cas être utilisé comme lavement savonneux, étant donné que ceci pourrait entraîner de complications graves.
- Tout contact avec les yeux, les oreilles ou la bouche doit être évité. En cas de contact éventuel, il faut immédiatement rincer à fond avec de l’eau.

Avertissements et précautions
Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser H.A.C.
- L’H.A.C est réservé à l’usage externe.
- En cas d’antécédents eczémateux, la prudence s’impose.
- Quand la peau entre en contact avec la solution concentrée, rincez-la immédiatement et abondamment avec de l’eau.
- Si vous êtes hospitalisé, informez le personnel médical que vous utilisez l’H.A.C.
- Lors de l’application répétée sur des tissus particulièrement sensibles, il est préférable d’utiliser une solution aqueuse stérile à 0,05% p/v de digluconate de chlorhexidine.
- Si l’effet nettoyant renforcé du H.A.C. s’avérait nécessaire, il est recommandé d’utiliser une dilution de 1 sur 100.
- Rincez ensuite avec de l’eau de ville de bonne qualité bactériologique ou avec de l’eau fraîchement bouillie.
- Pour la désinfection d’urgence des instruments par immersion, il faut ensuite les rincer avant l’emploi avec de l’eau distillée ou un soluté physiologique.
- L’H.A.C. n’est pas recommandé pour la désinfection des endoscopes parce qu’il ronge les matériaux de jonction. Une dilution de 1 sur 40 de chlorhexidine 20% dans l’alcool 70% peut éventuellement être employée pour la désinfection d’urgence (immersion pendant 2 minutes).
- Pour l’immersion prolongée des instruments dans une solution aqueuse, il est conseillé d’ajouter 4 g de nitrite de soude par litre de solution diluée afin d’éviter l’oxydation des matériaux. De telles solutions doivent être renouvelées tous les 7 jours. L’immersion prolongée du caoutchouc est déconseillée.
- Comme protection contre la contamination bactérienne, les solutions aqueuses, stockées, doivent contenir au moins 4% v/v d’isopropanol ainsi que 7% v/v d’éthanol, pouvant être dénaturé (rendu inutilisable à usage interne).

Enfants
À utiliser avec précaution dans les nouveau-nés, en particulier chez les bébés prématurés. H.A.C. peut causer des brûlures chimiques sur la peau.

Autres médicaments et H.A.C.
Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

H.A.C. avec des aliments, boissons, de l’alcool et substances anioniques (par ex. des savons)
Aliments, boissons et alcool: sans objet.
Cétrimide: comme il est de règle pour tous les dérivés d’ammonium quaternaires (cationiques), le cétrimide perd son activité quand il entre en contact avec des substances anioniques (par ex. des savons) et avec le sang et le pus.
Chlorhexidine: la chlorhexidine est incompatible avec les dérivés anioniques (par ex. des savons).
Du linge ayant été en contact avec de l’H.A.C. doit être rincé à fond afin d’enlever toutes les traces.
Ce n’est qu’alors que le linge peut être blanchi avec des produits contenant du chlore. Si le linge n’est pas rincé à fond, des taches brunes peuvent apparaître. C’est pourquoi le blanchissage au perborate (décolorant) est préférable.
 
Grossesse, allaitement et fertilité
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.
L’H.A.C. peut être utilisé pendant la grossesse.
La résorption percutanée est en effet très faible ou même absente.
L’H.A.C. peut être utilisé pendant la lactation.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
Il est peu probable que l’H.A.C puisse influencer la faculté à conduire un véhicule ou à utiliser des machines.
H.A.C. contient du benzylbenzoate et Liquid Deodoriser 05372 (parfum)

Ce médicament contient 1.4 mg benzylbenzoate par millilitre. Benzylbenzoate peut provoquer une irritation locale. Benzylbenzoate peut accroître le risque ictère (jaunissement de la peau et des yeux) chez les nouveau-nés (jusqu’à 4 semaines).
Ce médicament contient un parfum contenant d-limonène et Géraniol. d-Limonène et Géraniol peuvent provoquer des réactions allergiques.
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. En cas d'effets indésirables, contactez immédiatement votre médecin traitant.
52,07 €
40,61 €

Acheter HAC

Vous pouvez commander HAC de la marque Molnlycke Health Care, fabriqué(e) par MOLNLYCKE HEALTHCARE , en Belgique chez FARMALINE à travers la catégorie suivante :
Médicaments > Peau > Soins des plaies > Désinfection