Farmaline Logo

Les poux de tête, c’est quoi ?

Les poux de tête sont de petits insectes appartenant à la famille des parasites. Cela signifie qu’ils ont besoin d’un autre organisme pour survivre. Comme son nom l’indique, le pou de tête prolifère dans les cheveux, à proximité du cuir chevelu, où il suce le sang dont il a besoin pour vivre. Il provoque de fortes démangeaisons et est souvent à l’origine de réactions allergiques. Toutefois, il n’est pas porteur de maladies et est inoffensif pour l’Homme.

Mais comment reconnaît-on un pou ? Il mesure en général entre 2,5 et 3 millimètres et est donc visible à l’œil nu ! Il a 6 pattes, comme tout insecte, ainsi que deux antennes. Il est souvent brun, avec une teinte rougeâtre lorsqu’il vient de sucer du sang.

 

Lentes 

Même si tous les œufs ne survivent pas, un pou femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs dans sa vie, soit environ 10 par jour. Il leur faut une semaine environ avant d’éclore.

Ces œufs, également appelés « lentes », sont toutefois plus difficiles à distinguer sur le cuir chevelu. On les confond souvent avec les pellicules étant donné qu’ils sont très petits et généralement de couleur blanche. Une bonne manière de les différencier est de secouer la tête : les pellicules tomberont après quelques secousses alors que les lentes resteront bien accrochées aux cheveux et au cuir chevelu.

 

Combien de temps vivent les poux ? 

Au total, un pou vit 30 jours, dont 10 en tant que lente et nymphe. Sa longévité peut considérablement diminuer en raison de certains facteurs extérieurs, comme la température et le taux d’humidité.

Le pou de tête ne survit pas longtemps non plus sans nourriture, ni chaleur. Il tient en moyenne entre 8 et 24 heures et, passé ce laps de temps, il se dessèche et meurt. Ses chances de survie sont également fortement réduites sans organisme hôte.

 

Comment se propagent-ils ? 

Les poux se transmettent en passant d'une tête à l'autre. C’est pourquoi on les retrouve plus souvent dans les cheveux des jeunes enfants, qui se retrouvent souvent tête contre tête en jouant ou échangent leur bonnet et écharpe. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les poux ne savent ni sauter, ni voler ; ils se déplacent plutôt en rampant d’une mèche de cheveux à l’autre. Ainsi, aucun organisme hôte ne leur échappe !

 

Comment savoir si quelqu’un a des poux ?

Vous ou vos enfants souffrez de démangeaisons persistantes ou vous grattez fréquemment ? Il est possible que vous ayez des poux ! Inspectez toujours bien l’arrière de vos oreilles, votre nuque et votre cuir chevelu aussi près que possible, car c’est là que les poux se cachent le plus souvent.

Attention : ne pas avoir de démangeaisons ne signifie pas que vous n’avez pas de poux ! Tout le monde ne réagit pas de la même manière aux morsures de poux.

Les poux adultes se repèrent facilement grâce à leurs déplacements sur le cuir chevelu. La meilleure manière de vérifier si vous avez des poux est de peigner vos cheveux humides à l’aide d’un peigne anti-poux et d’inspecter tout le cuir chevelu. Les poux s’enlèvent facilement des cheveux grâce aux fines dents du peigne. Préférez si possible un peigne aux dents blanches sur lequel les poux bruns ressortiront plus facilement.

Vous pensez avoir des poux ? Demandez à quelqu’un d’examiner vos cheveux et votre cuir chevelu.

Vous remarquez des petits points blancs qui ressemblent à des pellicules, mais qui restent bien accrochés aux cheveux ? Il peut s’agir de lentes ! Ne vous réjouissez donc pas trop si vous ne trouvez « que » quelques lentes dans vos cheveux, et pas de poux. Vous n’êtes pas pour autant sorti de l’auberge !

 

Traitement

En cas d’infestation par les poux dans votre entourage, il est primordial de prendre les mesures nécessaires et ce, aussi vite que possible.

Évitez autant que possible que votre tête n’entre en contact avec celle de membres de votre famille et d’amis. Veillez également à ne pas échanger les couvre-chefs, car les poux peuvent s’y cacher et passer ainsi d’une tête à l’autre.

Optez toujours pour un produit spécialement conçu pour combattre les poux et n’arrêtez pas le traitement prématurément. Vous ne serez tranquille qu’une fois tous les poux et lentes éliminés.

Par précaution, vous pouvez également laver literie et draps à 60 °C au moins. Il en va de même pour les habits et certains couvre-chefs qui peuvent être lavés en machine. Pour ce qui est des vêtements non lavables en machine, il est recommandé de les laisser pendant 48 heures dans un sac hermétiquement fermé, que vous placerez ensuite dans un endroit frais, voire froid. Cette technique est aussi efficace pour tuer les poux.

 

Immunité au traitement

Une utilisation excessive ou inappropriée de produits anti-poux contenant des insecticides peut favoriser la résistance des poux. L’exposition excessive à certains ingrédients comme les insecticides peut habituer les poux à ces substances et ainsi faciliter leur survie.

 

Protection contre les poux de tête

Nos conseils pour prévenir l’infestation par les poux de tête :

  • En cas d’épidémie de poux à l’école, inspecter au moins 1 fois par semaine chaque membre de la famille avec un peigne anti-poux.
  • Votre enfant a les cheveux longs ? Les tresses peuvent diminuer les chances d’infestation.
  • Laissez les peluches et jouets dans le congélateur toute une journée pour tuer les éventuels poux.
  • Interdisez à votre enfant de prêter son bonnet ou écharpe, et lavez toujours les couvre-chefs à 60 °C au moins, par précaution.
  • N’utilisez aucun produit à titre préventif si aucune infestation n’est établie. Cela peut développer l’immunité des poux.