Avoir une peau sèche ou grasse est souvent une prédisposition que l’on a dès le départ. Toutefois, si la peau est déjà sensible au dessèchement, certaines habitudes ou soins peuvent empirer son état. Que faire pour éliminer les facteurs irritants et soigner la sécheresse cutanée ?

 

Comment se manifeste une peau sèche ?

Notre peau a autant besoin d’eau que de matières grasses. La peau puise l’eau nécessaire à son hydratation depuis « l’intérieur » de l’organisme, d’où l’importance de boire assez pour éviter le dessèchement cutané. De plus, les glandes sébacées logées dans les couches profondes de la peau recouvrent notre épiderme d’un film hydrolipidique. On remarquera rapidement si la peau manque d’eau et de matières grasses et ne parvient pas à remédier à cette insuffisance : la peau se tend, démange et se desquame, elle devient rugueuse et est sujette aux inflammations. Dans le pire des cas, des crevasses peuvent même apparaître, surtout près des articulations au niveau des doigts et des coudes. Cet affaiblissement de la barrière protectrice de la peau peut causer des infections. C’est pourquoi une peau sèche, en plus d’être désagréable, peut aussi être à l’origine de problèmes de santé.

 

Quelles sont les causes d’une peau sèche ?

La sécheresse cutanée est souvent une prédisposition naturelle qui s’accentue avec l’âge. Cependant, il existe tout un tas de facteurs qui affectent positivement ou négativement l’aspect de la peau. Si des problèmes de sécheresse cutanée apparaissent soudainement, cela peut aussi être dû à une maladie physique.

  • La météo : Les peaux sèches sont particulièrement mises à mal en hiver. L’air sec du chauffage déshydrate la peau alors que l’air froid diminue la circulation sanguine, ce qui n’aide pas à conserver la barrière protectrice naturelle de la peau.
  • La lumière ultraviolette : La lumière du soleil est nécessaire à notre peau pour produire de la vitamine D. Toutefois, une lumière du soleil trop intensive ou une séance de banc solaire peut endommager l’épiderme. Ce sont surtout les coups de soleil qui peuvent causer des dommages irréparables.
  • L’eau : Il est important de nettoyer sa peau régulièrement, sans pour autant exagérer. Les longs bains ou l’utilisation de savon et d’autres produits à fort pouvoir dégraissant abîment la barrière naturelle de la peau. Se laver trop souvent, se frotter vigoureusement ou faire des peelings agressifs font en outre du tort à la peau sèche.
  • L’hydratation : Comme la peau puise la majorité de l’eau nécessaire à son hydratation depuis « l’intérieur » de l’organisme, boire suffisamment d’eau influence considérablement l’aspect de la peau. Veillez à boire assez d’eau tous les jours.
  • Les mauvaises habitudes : L’alcool et la nicotine nuisent à une peau sèche, car ces substances empêchent la bonne circulation sanguine, intoxiquent l’organisme et gênent l’absorption de nutriments et de liquides.
  • Les produits de soin : Les crèmes et lotions à base d’alcool, les huiles minérales, les parfums et agents conservateurs font plus de tort que de bien à l’épiderme. Ces produits dessèchent et irritent la peau et peuvent être la cause de réactions allergiques.

 

Les causes physiques d’une peau sèche

  • La neurodermatite/le psoriasis : des crevasses blanches sur des zones cutanées enflammées qui démangent fortement peuvent révéler différentes maladies cutanées chroniques.
  • Le diabète : une peau sèche peut être le signe de diabète. Consultez un médecin si vous devez régulièrement uriner ou si vous avez souvent soif.
  • Les raisons hormonales : des changements hormonaux, comme la ménopause, peuvent affecter la peau. Un dysfonctionnement de la glande thyroïde peut être à l’origine d’une peau inhabituellement sèche. 
  • Les maladies mentales : les affections mentales, caractérisées par exemple par l’envie fréquente de vouloir nettoyer ou laver, peuvent abîmer ou assécher la peau.

 

Pourquoi consulter un médecin en cas de peau sèche ?

En temps normal, changer quelque peu sa routine et son mode de vie permet de soigner une peau sèche. Toutefois, il est conseillé de consulter un médecin si :

  • Les mesures prises ne suffisent pas à atténuer le dessèchement de la peau.
  • La sécheresse cutanée apparaît soudainement.
  • La peau démange, est douloureuse et enflammée ou est sujette à une éruption cutanée.
  • D’autres symptômes surviennent, comme une variation de poids, des changements au niveau des cheveux et des ongles, une soif importante ou une envie fréquente d’uriner, des angoisses ou des troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

 

Votre médecin généraliste vous questionnera d’abord sur votre hygiène personnelle et votre style de vie. Il est important de répondre à ces questions :

  • Depuis quand les symptômes sont-ils présents ?
  • Qu’est-ce qui a déjà été fait pour traiter le problème ?
  • La peau a-t-elle récemment changé ?
  • Souffrez-vous de maladies cutanées ou d’allergies ?

 

En fonction de vos réponses, le médecin pourra vous rediriger vers un spécialiste comme un dermatologue, un endocrinologue ou un psychothérapeute. 

 

Comment soigner une peau sèche ?

Nettoyez et soignez votre peau en n’utilisant uniquement des produits contenant le moins de substances irritantes possibles, comme de l’alcool ou des huiles minérales, et préférez des alternatives sans savon et neutres pour la peau. Le beurre de karité, le jojoba ou l’huile d’amande notamment sont des produits naturels adaptés pour la peau tandis que des produits composés d’urée, de glycérine ou d’acide hyaluronique sont reconnus pour leurs vertus hydratantes. Ces produits sont d’autant plus efficaces si vous les appliquez sur une peau légèrement humide, ce qui leur permet de pénétrer et d’atteindre plus facilement les couches profondes de la peau.

 

Ma peau a-t-elle besoin d’eau ou de matières grasses ?

Une peau sèche a toujours besoin de ces deux éléments, en insistant plus sur les matières grasses en hiver et sur l’eau en été. Évitez les crèmes à forte teneur en eau en hiver, car celle-ci peut geler par temps froid. En général, c’est votre type de peau qui déterminera si vous avez besoin de crèmes grasses ou riches en eau, mais quelques indications peuvent aussi vous aiguiller sur les besoins de votre peau :

  • Un manque de matières grasses : votre peau est squameuse, gercée et enflammée. La peau s’étire de nouveau une fois la crème appliquée.
  • Un manque d’eau : votre peau est rugueuse, tendue et elle vous démange. Des crèmes grasses n’absorbent pas bien. 

 

À quoi faire attention en cas de peau sèche ?

En plus de produits de soin de la peau adaptés, des petits réflexes au quotidien peuvent également prévenir le risque de dessèchement de la peau et soulager les symptômes :

  • Évitez des douches ou bains longs et très chauds.
  • Buvez suffisamment d’eau.
  • Protégez votre peau du soleil et du froid. Utilisez un facteur de protection solaire approprié et couvrez les zones cutanées sensibles de vêtements en hiver.
  • Faites-vous des masques au fromage blanc ou des bains à l’huile d’olive et au lait dont les vertus sont bien connues pour traiter une peau sèche.
  • Portez des vêtements légers et aérés.
  • Mangez suffisamment d’acides gras insaturés – les « bons acides gras » – et de vitamines bonnes pour la peau, comme les vitamines E et A qu’on retrouve dans le poisson, les avocats, les huiles végétales, les noix et le jaune d’œuf par exemple.