Farmaline Logo

La voix a changé, la gorge est irritée et on a du mal à parler. Une voix enrouée peut être la conséquence d’une maladie grave, mais la plupart du temps elle est relativement inoffensive. Découvrez dans notre fiche conseils à partir de quand il est nécessaire de consulter un médecin et comment remédier rapidement à un enrouement.

 

Qu’est-ce qu’un enrouement ?

Les cordes vocales sont atteintes, de sorte qu'elles ne peuvent plus vibrer correctement, et la glotte ne se ferme plus comme il faut. Ensuite, la voix est souvent rauque, éraillée, et il est plus difficile de parler. Dans certains cas, plus aucun son ne sort, on parle alors d'extinction de voix. Tels sont les signes d'un enrouement, aussi connu sous le nom de dysphonie. Celui-ci s'accompagne souvent de maux de gorge et de picotements.

On distingue en général les enrouements aigus et chroniques. L’enrouement aigu s'estompe généralement au bout de quelques jours. Celui-ci est en général causé par une inflammation des cordes vocales ou du larynx. L’enrouement est souvent associé à un rhume. L’enrouement chronique dure bien plus longtemps, la plupart du temps entre deux et trois mois. Il peut avoir plusieurs origines, comme par exemple des nodules vocaux, des polypes ou une tumeur.

 

Causes de l'enrouement

Cependant, l’enrouement n’est pas une maladie à proprement parler, mais un symptôme. Les causes de l'enrouement sont nombreuses et variées. Il peut s’agir :

  • du froid ;
  • d’une bronchite aiguë ;
  • de la tuberculose ;
  • d’une maladie des cordes vocales ;
  • des polypes des cordes vocales ;
  • d’une diphtérie ;
  • d’un faux croup ;
  • d’une œsophagite par reflux ;
  • d’une maladie du cerveau ;
  • d’un cancer du larynx.

L’enrouement peut également être causé par une allergie alimentaire, le stress ou une blessure dans la région du larynx. Les troubles de la voix peuvent survenir secondairement à la prise de certains médicaments ou suite à une opération chirurgicale. Cependant l’angoisse, la nervosité ou un sentiment d’insécurité peuvent également altérer la voix.

Certains corps de métier sont particulièrement exposés  à un enrouement, en particulier ceux qui parlent beaucoup dans le cadre de leur travail, notamment les enseignants, les guides touristiques, les hommes et femmes politiques, les comédiens et les chanteurs. Il convient d’être très prudent, car un surmenage vocal peut entraîner la formation de nodules sur les cordes vocales.

 

Enrouement et troubles de la voix : Quand faut-il consulter ?

Remèdes maison pour se débarrasser d’un enrouement

Si les symptômes apparaissent à la suite d’un rhume ou après être resté longtemps dans un espace sec et enfumé, vous avez plusieurs moyens à votre disposition pour retrouver une voix normale. Il en va de même si vous avez chanté (littéralement à vous casser la voix) lors d’un concert la veille ou que votre voix a été mise à rude épreuve pour quelque autre raison que ce soit. Quelques remèdes ont fait leurs preuves dans ces situations.

 

  • Protéger sa voix

Quelle que soit la raison pour laquelle la voix fait défaut : la protection est un impératif absolu. Cela signifie que les personnes affectées doivent parler le moins possible. Cependant, lorsqu’il est nécessaire d’utiliser sa voix, murmurer est déconseillé, car cela abîme encore plus les cordes vocales. Il est préférable de parler à volume normal ou à voix basse, ou au moins d’essayer.

Beaucoup de gens ont tendance à se racler la gorge lorsque la voix est rauque ou éraillée. Cependant, cela sollicite trop les cordes vocales. Il est préférable de ne pas céder à la tentation de se racler la gorge et de déglutir à la place

 

  • Boire beaucoup

Lorsque la voix est enrouée, il faut boire beaucoup. C’est une règle générale en cas d’enrouement. Cependant les boissons ne doivent pas être trop froides. Les infusions sont particulièrement recommandées. Cela permet d’apaiser l’appareil vocal et d’atténuer les inflammations ou les gonflements. Les plantes médicinales suivantes ont fait leurs preuves :

  • guimauve ;
  • mauve ;
  • sage ;
  • thym ;
  • plantain lancéolé ;
  • tisane au gingembre ;
  • tisane de camomille.

Faire des gargarismes avant de boire a généralement des effets positifs. Cependant les cordes vocales ne sont pas touchées, seules la bouche et la partie supérieure de la gorge le sont. Voilà pourquoi l’inhalation est encore plus efficace. Les infusions suivantes sont particulièrement adaptées :

  • infusion à la camomille ;
  • infusion de menthe poivrée ;
  • infusion de fenouil ;
  • solution saline.

Consultez un médecin ou un pharmacien pour savoir comment inhaler correctement.

La nourriture froide est déconseillée en cas d’enrouement. La glace doit donc être supprimée du menu. Tout comme la nourriture trop épicée. Beaucoup vantent les vertus du lait chaud avec du miel en cas d’enrouement. Cependant, si l’enrouement s’accompagne de toux et/ou de mucus, le lait n'est pas recommandé.

 

  • Éviter l'alcool, la fumée, la poussière et la nicotine

Il est déconseillé de fumer lorsqu’on a la voix enrouée. Même si cela est difficile, cela évite d’abîmer inutilement la voix. Le symptômes risquent de s’aggraver et des effets secondaires sont possibles. Il est également conseillé de ne pas boire d’alcool. 

Il est interdit de fumer dans la plupart des restaurants et des bars, mais il existe des bars où l’on fume. Il faut les éviter à tout prix, de même que les pièces enfumées. Les endroits très poussiéreux sont également proscrits. L’air frais, pas trop sec est en revanche recommandé. Une fois guéri(e), ouvrez régulièrement les fenêtres pour aérer.

 

Remèdes contre l’enrouement

  • Homéopathie et aromathérapie : Huiles essentielles et globules en cas d'enrouement

En pharmacie, vous trouverez différents remèdes homéopathiques, à utiliser en cas d'enrouement, par exemple Drosera, Ferrum phosphoricum et Spongia. Cependant, leur efficacité n'est pas scientifiquement prouvée et le choix des remèdes ou des globules ne doit être fait qu'en accord avec un praticien des médecines douces et/ou un médecin.

Les huiles essentielles peuvent être efficaces pour se débarrasser d’un enrouement. L'eucalyptus, le romarin, la marjolaine et le thym, entre autres, sont particulièrement indiquées. L’aromathérapie est déconseillée chez les enfants, ou ne doit avoir lieu qu’avec l’accord d’un médecin. En effet, certaines huiles essentielles peuvent provoquer des convulsions.

 

  • Médicaments contre l’enrouement

Si l’enrouement est lié à une maladie, son traitement est bien entendu prioritaire. Toute maladie requiert une thérapie particulière, qui doit être effectuée après avoir consulté un médecin.

Vous trouverez différents médicaments qui peuvent être efficaces en cas d'enrouement ou de troubles de la voix en vente libre en pharmacie. Certains comprimés permettent d'apaiser la gorge et de soulager les maux de gorge. D'autres peuvent également avoir un effet anti-inflammatoire ou antalgique, ou hydrater la gorge, faisant ainsi disparaître les picotements ou la toux. Comme l’enrouement peut avoir une multiplicité de causes, il est conseillé de consulter un médecin, un pharmacien ou un praticien de santé avant d’entamer un traitement médicamenteux.

 

  • Pastilles contre la toux en cas d’enrouement

Les bonbons contre la toux peuvent être très efficaces pour soigner plus rapidement l’enrouement et les troubles de la voix. Ils stimulent la salivation et réduisent souvent la sensation de picotement. De plus, ils contiennent généralement différents actifs qui aident à soulager les symptômes. Cependant, l'effet positif ne dure pas longtemps car les ingrédients bénéfiques disparaissent rapidement de la bouche. Néanmoins, sucer des bonbons ou des pastilles pour la gorge peut être une bonne idée.

La sauge est particulièrement bonne pour la voix, mais l'onagre ou la mousse d'Islande ont aussi fait leurs preuves. Les pastilles au sel Emser sont également un bon choix. Elles sont adaptées lorsqu’on est amené à beaucoup parler dans le cadre professionnel. Les personnes qui préfèrent le sucré peuvent sucer une cuillerée de miel. Seul le menthol n’est pas recommandé en cas d’enrouement.

 

Si vous suivez nos conseils essentiels, l’enrouement ne devrait pas durer trop longtemps. La voix s’améliore généralement au bout de quelques jours.